En déco, tout n’est pas qu’une simple affaire de goûts, certaines règles existent afin d’éviter les erreurs.  Décorer et aménager son espace n’est pas facile pour tous et c’est pourquoi plusieurs se fient aux designers, aux décorateurs, aux émissions de déco, aux magazines et au Web en général… 

Voici quelques erreurs fréquentes en déco avec quelques explications pour les prévenir ou les corriger.

 

  1. Consommer les tendances à outrance

Vous venez tout juste de tomber amoureux du style bohème ?  Le mois dernier, vous craquiez pour le look scandinave.  En déco, les tendances se succèdent à grande vitesse …  Avant de succomber, il est bon de se demander si on aime vraiment  un item, ou si on le désire seulement parce qu’il est à la mode.

Dans la décision d’achat d’un meuble comme un canapé, mieux vaut miser sur l’intemporalité et la qualité que la tendance du moment.  Le look ne devrait jamais primer sur le confort !

 

  1. Mélanger douteusement les styles

La tendance actuelle prône le mélange de styles.  Même si cela paraît facile, il n’est pas si évident d’y arriver sans faux pas.  Mélanger les styles nécessite un certain savoir-faire et du doigté pour éviter le fouillis.  Un matériau, une couleur ou une texture sert souvent de fil conducteur aux décors.  Trouvez des similitudes entre les styles et les époques, et faites des essais !  Amusez-vous en mixant avec modération et en associant soigneusement : style brocante avec look industriel, design scandinave avec style vintage, l’art déco avec les années 70…

Une habile sélection.

source
  1. Trop utiliser de couleurs et de motifs dans une même pièce

En mode comme en déco, éviter de mixer trop de couleurs au risque de perdre l’harmonie de l’ensemble.  Un décor harmonieux repose habituellement sur trois couleurs maximum.  La tendance actuelle mise sur des bases neutres et claires pour l’ensemble ou la quasi-totalité des murs, seul un mur accent  ressort parfois du lot au point de vue de sa coloration ou de sa texture.

Pour les motifs c’est le même combat, la modération sera votre meilleure alliée dans l’atteinte de l’harmonie parfaite !  Carreaux, pois, rayures, fleurs et autres motifs peuvent se mixer entre eux, si on mélange harmonieusement : les couleurs, styles et textures.

Une coloration toute en douceur.

source
  1. Commettre des erreurs de grandeurs

Vous avez acheté le canapé modulaire de vos rêves, mais depuis son arrivée plus rien d’autre n’entre dans votre salon.   Il n’avait pourtant pas l’air si gros dans le magasin, mais chez vous,  il est carrément énorme.  L’inverse se voit fréquemment, à commencer par  le tapis trop petit sous la table de salle à manger et la table à café minuscule près du gigantesque canapé.  Avant d’acheter, prenez bien les mesures de votre pièce.  Vérifier la taille du mobilier et n’oubliez pas de prévoir les dégagements nécessaires à une bonne circulation.

Un bel équilibre et de belles proportions.

source
  1. Oublier de personnaliser sa déco

Par peur de commettre des fautes de goût nous oublions souvent de personnaliser nos intérieurs.   En se procurant tous les items d’une collection, en achetant tout au même endroit ou en copiant le décor d’une revue,  on crée des lieux froids qui manquent de caractère.  Pensez à personnaliser par l’ajout d’objets ou d’accessoires que vous affectionnez : coussins, photos, souvenirs,  etc.   Ceux-ci égayeront votre décor et le rendront unique et vivant !

 

  1. Accumuler et surcharger

Reléguer une vieille chaise aux oubliettes, un défi de taille ?  Avec les années, on accumule, et ce souvent  pour des raisons sentimentales.   En surchargeant, nous encombrons nos intérieurs de sorte que plus rien n’est vraiment mis en valeur.  Un triage permet d’identifier les éléments essentiels à mettre au grand jour, de ceux dont on devrait se départir.  Des petits objets regroupés au même endroit feront paraître l’espace plus aéré et créera un effet collection.  Vous rétablirez l’harmonie de l’ensemble et diminuerez la sensation d’oppression que produisent les pièces surchargées.

Une bonne sélection d’objets.

source 
  1. Ne pas bien tester sa couleur de peinture

À la quincaillerie au rayon de la peinture c’était un beau petit jaune tendre.  Sur votre mur, surprise  c’est jaune canari !  Choisir une couleur en magasin à partir d’échantillons est une autre erreur courante.   Vous l’aurez deviné, mieux vaut tester d’abord que de devoir tout repeindre.  Pour ne pas se tromper, on apporte l’échantillon chez soi et on l’accroche au mur à peindre pendant toute une journée.  Encore mieux, on se procure des pots-échantillons et on peint directement.   Vous observerez les différences de teintes selon l’évolution de la lumière et vous aurez ainsi une idée plus juste de la couleur.

 

  1. Négliger l’éclairage

Indispensable de la maison : la lumière.  Les lampes et luminaires sont plus que de simples objets décoratifs…  Un éclairage bien pensé servira de faire valoir à votre déco tout en améliorant votre qualité de vie.  En outre, il contribue à l’atmosphère d’une pièce d’où la nécessité de bien choisir chaque luminaire.  Pensez à multiplier et varier les sources lumineuses selon la lumière naturelle, la disposition du mobilier et sa fonction.  Combinez l’éclairage général et l’éclairage localisé à l’éclairage d’ambiance.  Dans un séjour, on pourrait prévoir un plafonnier central, installer des encastrés au-dessus d’un bureau de travail et déposer une lampe de table tout près d’un sofa, par exemple.

Une élégante touche d’éclairage.

source

À vous de jour, maintenant !